0 commentaire

12 novembre 2012
Publiée dans News, Réseaux sociaux

Les réseaux sociaux tremplin vers le recrutement ?

Ces dernières années, l’explosion des réseaux sociaux comme Viadeo, Linkedin, Worker, Wibzii … voire dans une moindre mesure Facebook, Twitter et Google +, ont sans conteste fait évoluer les méthodes de recrutement. Ces réseaux professionnels et spécialisés sont, en effet, devenus pour les recruteurs et les candidats de véritables outils de sourcing permettant une multitude d’actions : publication d’offres, recherche de candidats ciblés, recommandation de contacts, envoi de candidatures spontanées etc. Les réseaux semblent ainsi posséder tous les atouts pour devenir des outils incontournables de l’emploi – Mais concrètement, est-ce vraiment le cas ?

Un succès très mitigé

Lorsque l’on se penche sur l’enquête menée en 2011 par Régionjob, nous pouvons constater que les réseaux sociaux restent peu exploités comparé aux autres moyens de recrutement. Ainsi, pour 98% des candidats et 87% des recruteurs interrogés, les sites d’offres d’emploi sont les plus plébiscités  En deuxième position se trouvent les candidatures spontanées et l’APEC, suivis du réseau personnel et la cooptation. Les réseaux sociaux, eux, sont utilisés par seulement 30% des candidats tandis que la moitié des professionnels des ressources humaines s'en servent.

Pire, seulement 9% des candidats jugent les réseaux sociaux comme importants dans leur recherche d’emploi. Les recruteurs, quant à eux, sont  également peu nombreux puisqu'ils ne sont que 22% à les trouver intéressants.

Les réseaux sociaux ne peuvent donc pas, pour l’instant, prendre la place des méthodes plus traditionnelles (envoi de candidatures spontanées, réponse à une offre etc.). Ils doivent être utilisés davantage comme des outils complémentaires de la recherche d’emploi. D’ailleurs, les chiffres vont dans ce sens puisque 65% des recruteurs n’ont pas recruté plus de 5 fois via ces plateformes Web.

Une source complémentaire à ne pas négliger !

A l'heure actuelle, les réseaux sociaux semblent donc délaissés. Néanmoins, attention à  ne pas négliger votre présence sur ce type d’outil. En effet, selon l’étude Ipsos réalisée auprès d’un échantillon de DRH et de spécialistes français du recrutement, 77% d'entre eux considèrent que le recrutement via les réseaux profesionnels va augmenter d’ici 5 ans, même si l’utilisation de ces outils restera probablement toujours « multi-canal ».

Les réseaux sociaux offrent de nombreuses opportunités qui peuvent faciliter sans aucun doute le recrutement. Néanmoins, l’utilisation de tels outils doit se faire de manière complémentaire avec les autres dispositifs offerts aux chercheurs d’emplois. En n'oubliant aucun dispositif et en jouant sur les atouts de chacun, vous pourrez sans nul doute mettre toutes les chances de votre côté pour trouver l'emploi idéal.

 

Les commentaires des utilisateurs

Laisser un commentaire

Aucun commentaire n'a encore été déposé pour le moment.